Réception, Contrôle, Montage, Démontage des Echafaudages fixes

Objectifs

 

Répondre à la recommandation R 408 de la CNAMTS du 10 juin 2004:

  •  se prémunir des chutes de hauteur
  •  assurer la manutention
  •  éviter l’effondrement partiel ou total de l’échafaudage et le renversement

Répondre au référentiel de compétence du responsable de réception d’échafaudage.

Pré-requis / Public

 

Techniciens, chefs de chantier, cadres ou toute personne ayant à prévoir, commander, vérifier, réceptionner, monter et démonter un échafaudage

Prochaines sessions

Programme

 

THEORIE :

  •         Les différentes familles et types d’échafaudages
  •         Détermination du choix de l’échafaudage :
  1.  Analyse des besoins (nature des travaux à réaliser
  2. Contrainte du site…
  •         Notions de physique et de sécurité : exemples visuels dans la présentation de cours illustrée

 

PRATIQUE :

RECEPTIONNER L’ECHAFAUDAGE AVANT UTILISATION :

  •         Le responsable de la réception doit vérifier les points suivants :
  •         Le calage des appuis au sol des montants verticaux.
  •         Que le nombre des ancrages et des amarrages est suffisant et leur qualité satisfaisante.
  •         Que les circulations sont dégagées.
  •         Que l’échafaudage est conforme aux plans d’installation.
  •         L’état des divers éléments, l’absence de déformation des tubes, la qualité du serrage des colliers, du clavetage de la continuité des montants.
  •         Que les escaliers et les échelles d’accès sont présents, et que la fixation des échelles intérieures est correcte.
  •         La présence de garde-corps, main courante, sous lisse et plinthe.
  •         L’état des planchers.
  •         La fixation des filets et des bâches sur la structure, leur couture, la rigidité des supports pour éviter les claquements.
  •         Que les panneaux indiquant les charges admissibles sont présents.
  •         Remplir la fiche de réception.

 

S’ASSURER DE LA CONFORMITE DE L’ECHAFAUDAGE :

  •         Le responsable de la réception doit s’assurer du :
  •         Remplacement des pièces endommagés ou démontées
  •         L’enlèvement des gravats et des décombres
  •         L’absence de glissement de colliers
  •         Bon état d’accrochement des filets ou des bâches
  •         La présence des panneaux indiquant les charges admissibles
  •         La conformité du stockage des matériaux avec les charges admissibles des planchers et de l’ossature

 

MONTER, DEMONTER L’ECHAFAUDAGE

  •         La sécurité
  •         Les différents montages
  •         L’échafaudage fixe et l’échafaudage mobile
  •         Le démontage en sécurité
  •         Notions de travail en hauteur

 

TEXTES REGLEMENTAIRES

 

 

Article R4323-69

- Les échafaudages ne peuvent être montés, démontés ou sensiblement modifiés que sous la direction d'une personne compétente et par des travailleurs qui ont reçu une formation adéquate et spécifique aux opérations envisagées.

 

Le contenu de cette formation est précisé aux articles R. 4141-13 et R. 4141-17. Il comporte notamment :

1° La compréhension du plan de montage, de démontage ou de transformation de l'échafaudage ;

2° La sécurité lors du montage, du démontage ou de la transformation de l'échafaudage ;

3° Les mesures de prévention des risques de chute de personnes ou d'objets ;

4° Les mesures de sécurité en cas de changement des conditions météorologiques qui pourraient être préjudiciable aux personnes en affectant la sécurité de l'échafaudage ;

5° Les conditions en matière d'efforts de structure admissibles ;

6° Tout autre risque que les opérations de montage, de démontage et de transformation précitées puissent comporter.

Cette formation est renouvelée dans les conditions prévues à l'article R. 4323-3.

Méthodes et moyens pédagogiques

 

  •  Alternance entre théorie et mise en application pratique.
  •  Examiner des cas concrets de montage, démontage et d'utilisation d'échafaudages.

Article R 233-13-31 du Code du Travail

«Les échafaudages ne peuvent être monté, démontés, sensiblement modifiés que sous la direction d’une personne compétente

Durée

 

2 jours, 3 jours avec contrôle